Image Bandeau Accueil

François BOUCQ

François BOUCQ Né le 28 novembre 1955 à Lille (Où il réside actuellement)

A 20 ans, il débute en envoyant régulièrement des caricatures politiques aux journaux Le Point, L'expansion qui les publient.

1978 : il signe chez Pilote, où il publit " Carnets d'Humour " scénarisé par Philippe Delan, copain de lycée.

Chez Fluide Glacial il publit les aventure de Rock Mastard et les leçons du Professeur Bourremou. C'est dans le numéro 20 qu'il est publié pour la première fois.

1983 : Dessine régulièrement pour le magazine A Suivre.

François Boucq se fait connaître du grand public en 1984, avec la sortie de son album Les pionniers de l'aventure humaine compilation de ses histoires parues dans A Suivre. Cet album obtient plusieurs prix, celui du Génie et de la presse au fastival d'Angoulême en 1984, le prix spécial du jury au festival de Sierre en 1985 et le prix de la meilleure bande dessinée étrangère à Bréda en 1986. Sort également compilé : " Point de fuite pour les braves " (1986) et " la pédagogie du trottoire " (1987).

Dès lors, ressortent ses anciennes publications :
- " Les carnets d'Humour " sous le titre de " La vie, la mort et tout le bazar " (1986)
- " Pas de Deo Gratias pour Rock Mastard " (1982)
- " Les leçons du professeur Bourremou " (1981)

Il travail avec le romancier Jérôme Charyn et sort :
- En 1986, l'album " La femme du magicien " qui obtient le prix du meilleur album au festival d'Angoulême, et François Boucq reçoit le prix Graphique pour l'ensemble de son oeuvre.
- En 1990 " Bouche du diable "
- En 1991 " La dérisoire effervescence des comprimés, récompensé du prix RTL et du meilleur album à Charleroi.

1992 : Sortie de " La cathédrale invisible ", première collaboration avec le scénariste Alejandro Jodorowsky. Puis viendra la sortie de " Trésor de l'Ombre " (1999), et la série Bouncer, avec le premier tome : " Un diamant pour l'au-delà " (2001).

1993 - 1998 : Sortie de l'album " Un point c'est tout ". Il dessine pour les revues Corto, Science et vie Junior, collabore à des ouvrages collectifs (La bande à Renaud, les pires noëls, le violon et l'Archer, la bibliothèque fantastique et sales petits comptes). Apparition de " La Mort " personnage tabou, dans de petites histores humoristiques, qui sera reprit en album dans la série Les aventures de la mort et Lao Tse.
Tome 1 : La rage de vivre (1996)
Tome 2 : Pas de quartier (2000)
Tome 3 : www.la-mort.fr (2006).

1998 : Il reçoit le grand prix de la ville au festival d'Angoulême, et devient membre de l'académie d'Angoulême.

2006 : Sortie de " La proie des louves " , suite et fin du second cycle de Bouncer.

2007 : Sortie de la série "Le Janitor" au édition Dargaut, en deux tomes. Tome 1 : L'ange de Malte Tome 2 : Week-end à Davos

A part ça...
François Boucq continue de croqué sur le vif et sort dans la collection petits délires, " Coktail transgénique " (2003). Il dessine les couvertures de nombreux San Antonio. Il pratique également les arts martiaux, ceinture noire 5e dan de Kendo.

Galerie

François BOUCQ