Image Bandeau Accueil

Presse

"Ils ont passé la journée à buller au Festival de la BD d'Amiens"

Le Courrier Picard, 8 juin 2014, B.Z.

Lire l'article en ligne sur le Site du Courrier Picard

Les 19ème Rendez-vous de la bande dessinée d'Amiens se sont terminés dimanche 8 juin. Comme samedi, ils ont attiré plusieurs centaines de visiteurs.

Ils ont passé la journée à buller au Festival de la BD d'Amiens

Où se trouve l'imbécile qui a prétendu que la BD était un art mineur ? Sûrement pas aux 19ème Rendez-vous de la bande dessinée d'Amiens qui se sont clôturés au pôle universitaire Saint-Leu – Cathédrale ce dimanche 8 juin.

Entre expositions, rencontres avec les auteurs (90 cette année dont une vingtaine de locaux), ateliers, un programme très riche attendait chaque visiteur. Thierry Cavalié, président de l'association organisatrice On a marché sur la bulle, dressait déjà un premier bilan « très satisfaisant » de cet événement devenu incontournable en Picardie : « On est dans la bonne direction. On voulait que les gens puissent comprendre les auteurs et leur travail en prenant le temps de se parler. C'est réussi je crois. »

La fabrique de la BD pour s'initier

Illustration avec « La fabrique de la BD » où chacun peut s'essayer au métier de coloriste, scénariste ou illustrateur, le temps d'une séance avec un spécialiste (David François, Edmond Baudoin, Antoine Dodé, Kris…).

Autre moment fort de ce dimanche, le concours de BD réservé aux Picards amateurs sur le thème « Sur mon île déserte ». Les planches des participants finalistes étaient exposées à la cafétéria du CROUS. L'occasion de dénicher certains talents, à l'image d'Adrien Rica, vainqueur « hors catégorie ». Passionné de BD depuis son enfance, le professeur de français de 28 ans a livré un travail de qualité qui mériterait presque d'être publié, dixit les professionnels du jury.

« La BD fait partie de ma culture familiale grâce à mon père, je lis beaucoup et je dessine sur mon temps libre », sourit le lauréat, principalement inspiré par la bande dessinée franco-belge et par « un peu de manga », notamment Quartier Lointain du Japonais Jiro Taniguchi.

Les organisateurs promettent que la prochaine édition sera tout aussi riche en animations et avec toujours plus d'auteurs de talents, dont Marc-Antoine Mathieu, créateur de la série Julius Corentin, Acquefacques, prisonnier des rêves.

B. Z.